Accueil

Vous êtes décideur économique, vous souhaitez
comprendre les enjeux avant d'agir, vous avez conservé
votre esprit critique, vous acceptez de confronter vos idées
à d'autres, différentes, impertinentes...
vous êtes au bon endroit.

Les fondamentaux de la stratégie

 

L'objectif de cette série d'article est de « passer en revue » les différentes ressources à disposition du stratège pour construire le futur de son entreprise. La stratégie est une discipline qui permet de construire demain en agissant sur la structure de l'organisation que l'on dirige. Les ressources de la stratégie sont au nombre de quatre :

 

 

Nous allons passer en revue ces différents aspects pour vous livrer un peu de notre expérience en -matière de réflexion - décision - actions stratégique. Plus d'un quart de siècle à accompagner des dirigeants de PME dans cet exercice confère peut être une petite légitimité à porter témoignage. Mais avant de commencer un passage en revue en règle des ressources, il nous faut poser le décors.

 

Diriger une entreprise est d'autant plus simple que l'entreprise est « grosse ». Il est plus facile de diriger une multinationale qu'une PME, et je ne vous parle pas de la TPE. Plus la structure que vous dirigez est petite, plus il vous faut être homme orchestre. Plus l'entreprise est grande, plus vous pouvez vous consacrer à la direction et seulement à la direction … vous pouvez alors tranquillement développer l'expertise nécessaire et mettre en place les relais idoines tant pour concevoir l'action que pour la mise en œuvre …

 

Dans la TPE ou la PME la problématique est différente. Votre temps, votre énergie, vos préoccupations, votre activité, … sont totalement accaparés par le court terme, par l'urgence du quotidien, par la préoccupation du résultat immédiat … alors il faut déployer des trésors d'ingéniosité pour développer ses compétences de stratège.

 

Soyons pragmatique, être stratège c'est développer la capacité à construire son futur au plus prêt de ce que nous voulions ; c'est être suffisamment imbue de sa personne pour penser (et le faire !) que l'on peut influencer son avenir pour construire sa vie selon ses désirs ; c'est prendre les rênes et ne laisser personne décider pour vous ; c'est avoir un ego suffisamment développé pour penser que notre passage sur terre nous confère la responsabilité de gouverner notre vie … vous pouvez le définir comme vous voulez, le point commun que tous les dirigeants pour lesquels j'ai travaillé (et travaille encore) ont, c'est cette volonté d'être maître de leur jeu, de ne laisser personne décider pour eux.

 

Mais, ne vous méprenez pas, il ne suffit pas d'avoir un ego (sur)développé pour être un stratège, il faut aussi avoir quelques qualités qui se construisent souvent depuis l'enfance. Je ne peux parler que de mon expérience qui n'a pas valeur de référence ni de statistique et ne permet pas de généraliser à l'ensemble d'une population de dirigeants de TPE/PME qui ne sont pas tous stratèges, ni maîtres de leur jeu …

 

J'ai la chance (ou la volonté de choisir) de travailler avec des dirigeants qui ont des valeurs que je partage, ça aide ! Et c'est un luxe que je compte bien continuer à m'offrir ! Et c'est sans doute un élément fondateur. Avoir des valeurs et avancer dans la vie en construisant à partir de ses valeurs. Ce simple point mériterai sans doute un développement à lui seul, nous y reviendrons peut être une autre fois.

 

Donc, les qualités communes aux dirigeants avec lesquels je travaille (et dans le désordre s'il vous plaît) pourraient se décliner ainsi :

 

  • Une culture générale au delà de la moyenne,

  • Une curiosité exacerbée, attisée par une faculté à douter, et la volonté de comprendre

  • Le souci permanent de faire progresser leurs équipes

  • La capacité à raisonner et à agir sur plusieurs échelles de temps en même temps

  • La conscience (et la reconnaissance) de la valeur des autres

  • La faculté à arbitrer, à décider et à maintenir le cap

 

J'en oublie certainement, mais celles là me semblent les plus importantes. Pour le reste, il me semble qu'il ne s'agit pas de qualités discriminantes. Avoir une bonne maîtrise de son métier d'origine semble un préalable répandu. Chacun complète ensuite le paysage avec plus ou moins de bonheur.

 

Mais, au delà de ces qualités (ou défauts selon l'endroit où l'on se place) il en est une qui me semble discriminante, c'est la capacité à construire et partager une vision. La faculté à se projeter est une qualité rare. Elle impose de comprendre aujourd'hui.

 

Mais autant il est possible de se faire aider pour fiabiliser le processus de décision (en faisant appel à nos services par exemple:), autant lors de la mise en œuvre l'expression « la solitude du dirigeant » prend tout son sens.

 

C'est dans ces grands moments de solitude que la connaissance des leviers fondamentaux de la stratégie va être d'un grand secours. Pour faire simple :

 

  • Le stratège à besoin de l'information pour comprendre son environnement, raisonner sur les interactions et communiquer vers ses partenaires et les acteurs moteurs. L'information est comme le sang dans le corps humain, elle alimente autant la décision que l'action, elle permet de comprendre et d'agir, elle sert à raisonner comme à influencer.

  • Le dirigeant ne peux rien faire sans ses équipes. C'est en mobilisant les intelligences que le « patron » permettra que les montagnes se déplacent. L'entreprise est encore, pour certains, une aventure humaine, collective, … et j'ai tendance à penser que c'est plus vrai dans des petites structures que dans des très grandes … sinon, pourquoi les diraient on à taille humaine ?

  • Le temps ne fait rien à l'affaire … dit la chanson. En matière de stratégie, le temps est une variable d'ajustement. Dans la vie quotidienne le temps est la plupart du temps une contrainte ! C'est la capacité à comprendre toute cette subtilité qui fait du chef un stratège. Mettre en place les conditions pour que le temps joue en votre faveur … un art vous dis-je.

  • L'argent, le nerf de la guerre … un poncif ! Dans un monde où la finance a pris une telle place, est il vraiment nécessaire de le rappeler ? Nous y consacrerons pourtant un article.

 

Donnez moi la connaissance pour construire ma vision, des hommes formés et motivés que je saurai faire grimper aux rideaux, du temps car Rome ne s'est pas faite en un jour et de l'argent dont je serai économe… je vous façonnerai l'entreprise de vos rêves …

 

C'est ce vers quoi tend le stratège.

 

Les articles suivants :

 

 

 

 

Abonnez-vous

DUBITARE ne possède pas une kyrielle de millions d’Euros pour s’offrir une campagne marketing, ni de célèbres sponsors, mais nous avons bien mieux : VOUS.

Vous appréciez notre travail, n’hésitez pas à en parler à votre entourage, vos amis, vos confrères, vos relations professionnelles ou encore écrire un article faisant référence à notre travail.

Partager la bonne parole :